La saison est-elle terminée pour Loris Cresson ?

 In Non classifié(e)

Loris Cresson a peu de raisons de sourire après la récente manche portugaise du World Superbike à Portimao.

Bien qu’il ait réalisé la meilleure qualification de sa carrière en Superpole le samedi et qu’il ait manqué de peu de marquer des points dans la course 1, il a été sorti le dimanche et a dû se rendre à l’hôpital local. Il a ensuite été déclaré inapte pour l’avant-dernière manche de la saison en Argentine et manquera potentiellement la finale de la saison en Indonésie.

Pour Cresson, qui en est à sa première saison en WorldSBK, la nouvelle qu’il ne pourra pas participer au premier flyaway depuis Phillip Island en 2020 est difficile à accepter.

Il passera une nouvelle évaluation médicale plus tard dans la journée (lundi 11 octobre), où une décision sera prise pour savoir s’il peut courir dans la finale de la saison.

Loris Cresson:
“Le week-end au Portugal a vraiment bien commencé. Nous étions rapides et compétitifs dès le premier jour, mais nous avons ensuite été très déçus. Nous avons pris notre meilleure position de qualification et avons manqué de peu un autre résultat pour marquer des points, mais à partir de dimanche il n’y avait pas grand chose à dire. Nous n’avons pas fait de tours lors du warm up sur le mouillé à cause d’un problème technique. Nous étions confiants pour une bonne journée de course pour terminer le week-end à Portimao, mais après un départ manqué, le gars derrière moi a touché mes roues à 200km/h et je ne me souviens de rien. Bien sûr, je ne suis pas heureux de manquer l’Argentine, mais honnêtement, c’est la bonne décision. J’ai toujours mal après cinq jours et c’est un long voyage pour potentiellement me faire dire non une fois sur place. Je peux à peine marcher, alors je ne peux même pas imaginer comment je pourrais rouler. Je n’ai jamais manqué une course à cause d’une blessure dont je me souvienne, et je veux dire un grand merci à Arai, 4SR et TCX parce que leurs produits ont sans aucun doute réduit ce qui aurait pu être une blessure bien pire. Je souhaite le meilleur à l’équipe en Argentine, et j’espère vraiment que je pourrai être de retour sur la piste en Indonésie!”